La solidarité de Jacques et Danielle :

Jacques et Danielle avaient participés au sauvetage de Freezby !

Jacques m’avait amener de nombreuses fois chez le vétérinaire Odasso à Puget-Théniers.

Pendant la catastrophe , Jacques avait descendu notre voiture en sécurité chez lui.


Jacques avait convaincu Guy de venir avec sa mini pelle de 5 tonnes pour conforter la maison le plus rapidement possible !

Guy était venu, il avait fait le boulot avec sa mini pelle.

Il avait travaillé deux jours à mettre en butée la maison.


Plus tard à la caisse d’épargne de Puget-Théniers, j’apprenais :

Que ma conseillère caisse d’épargne était sur la route avec un collègue à elle le jour d’Alex.

CE : il pleuvait tellement que l’on à décidé de monter à Malaussène village pour se mettre en sécurité.

CE: On a passé la nuit à Malaussène village ! C’est Guy qui à déblayer la route le lendemain avec sa mini pelle.


Le lendemain après Alex :


Un type de la mairie devait s'occuper de rebrancher l'eau :

il me parlait de Freezby (mon Jack Russel)

type de la mairie : mais qu'est-ce qu'il a eu ?

Moi: il a été attaqué par des Patous.

Moi : Si j'avais pu porter plainte j'aurais porté plainte !!

Moi : Les blessures était très graves , ça m'a coûté très cher pour le soigner !

Moi : Mme Odasso et la véto de Carros ont été très arrangeantes pour les soins .

Le type de la mairie repartait.

Plus tard , Jacques arrivait sur la propriété.

Jacques :mais qu'est-ce qui t'a pris de lui dire ça ? c’est des copains , le berger maintenant il va plus venir.

Moi: comment je pouvais le savoir ?


Le berger devait venir avec une minipelle pour chercher le tuyau d'eau dans les gravats

Le berger n'était pas venu nous aider au prétexte qu'il était volontaire.

Le berger était un ancien de la mairie, le matin avec la secrétaire il nous avait apporté un colis alimentaire et de l'eau en bouteille.


La mairie avait refusée de nous aider en évoquant la limite de propriété. Ils avaient de bon yeux !

Les balises de géomètre n'avaient pas bougées d'un pouce...

Guy avec sa mini pelle de 5T
limite de propriété au centre
pot de terre ?
vla une balise

Par contre, pour remblayer le torrent au-dessus de chez nous : kein problèm de limite de propriété…

L'entreprise de TP Dalmasso de Puget-Théniers
Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Un autre exemple de lave torrentielle ( Debis flow en anglais )
Explication de la différence entre lave torrentielle et charriage et plus.

Nous avions pu faire venir l'eau potable au dehors de la maison jusque devant la terrasse. Nous nous servions de l'eau pour remplir des gamelles et les faire chauffer sur la plaque à induction.

Le problème c'était le gel, Winter is coming...

Pour les toilettes nous avions une chaise percée à la maison est nous en avions fait des toilettes sèches.

Notre assurance Pacifica s'était jouée de nous et avait refusé de nous reloger au prétexte que l'État allait nous reloger.





Il n'y avait à l'évidence pas de problème de sécurité , de salubrité et d'hygiène.

La aussi kein problem, alles is gut ! ja !




Fin novembre Antoine, plombier venu de Massoins avait mis 2h à trouver le tuyau d'eau enfouis dans les gravats.

Il avait mis fin à plus de 6 semaines de galère.

Jacques et Danielle nous avaient offert l'hospitalité tous les jours pendant 6 semaines afin qu'on puisse se laver.

Danielle nous lavait nos vêtements très régulièrement. Grâce à eux nous avions pu garder notre dignité en cette période difficile.

Des héros ! des Hommes !


L'Etat nous avait relogé trois mois plus tard début janvier 2021, en “urgence”.



Lien vers la suite :